Qu’est ce que le Syndrome Prémenstruel ?

Le Syndrome Prémenstruel est l’ensemble des manifestations physiques et psychologiques que la femme peut rencontrer en seconde partie de son cycle (entre l’ovulation et les règles). Il est très variable d’une femme à une autre, et peut même varier d’un cycle à l’autre pour la même femme.

Voici quelques unes de ces manifestations :

  • Au niveau physique : douleurs dans les seins, douleurs dans le bas ventre, poussée d’acné, prise de poids, rétention d’eau, fatigue, fringales, migraines …
  • Au niveau psychologique : sensation de se transformer en dragon, déprime, baisse de la libido …

Cette liste n’est pas exhaustive, les problèmes rencontrés pourront se cumuler et évoluer entre les cycles. Bref un vrai bonheur !

Attention, pour que ces manifestations rentrent dans le cadre du SPM, ils doivent apparaître en seconde partie du cycle et surtout s’arrêter avec l’arrivée des règles.

syndrome pré menstruel
déséquilibre cycle

Le Syndrome Prémenstruel, une fatalité ?

Nombreuses sont les femmes qui se sont fait une raison, qui acceptent cet état de fait comme étant normal. Mais non ! Si le SPM te gâche la vie, ce n’est pas une fatalité ! Il existe des moyens d’agir !

Le syndrome prémenstruel repose sur un déséquilibre hormonal. Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une hyper-oestrogénie. Si tu te sens un peu perdue, je te conseille de revoir les bases du cycle pour bien comprendre comment cela fonctionne avec l’article Comprendre le cycle féminin pour mieux le vivre.

Si on veut agir sur le SPM, il va donc falloir s’attaquer à ce déséquilibre hormonal et faire en sorte de rétablir un certain équilibre. La situation de déséquilibre est généralement multifactorielles. Cela signifie qu’elle est liée non seulement à ton alimentation, mais aussi à ton état émotionnel, à l’état de tes émonctoires ( les portes de sortie de ton corps), à l’état de ta flore intestinale … Cela donne donc de nombreuses pistes à explorer pour sortir de cette situation et enfin traverser plus sereinement ton cycle.

Conseils d’hygiène de vie pour Syndrome Prémenstruel apaisé

  • Adopter une alimentation équilibrée, vivante et riche en micronutriments est au centre du programme anti-SPM:
    • des fruits et légumes variés (en pensant à bien en consommer crus pour préserver leurs qualités nutritionnelles)
    • de bonnes graisses (pour l’apport en oméga 3 , avec par exemple de l’huile de colza première pression à froid)
    • des protéines de qualité (viandes blanches, poissons, fruits de mer mais aussi protéines végétales comme les légumineuses)
    • des oléagineux (noix, amandes, noisettes…)
    • on évitera autant que possible tous les produits transformés, raffinés, le sucre blanc.
  • Côté boisson, on pense à avoir une bonne hydratation, c’est-à-dire au minimum  1.5 litre d’eau afin de faciliter l’évacuation des toxines. Attention, les jus de fruits, sirops, sodas et autres boissons sucrées ne rentrent pas dans cette catégorie. On évitera également les excès d’alcool qui vont venir encombrer ton foie.
  • On apprend à gérer son stress car le stress est un gros perturbateur de l’équilibre hormonal. Je te laisse (re) lire l’article que j’ai écrit sur le sujet : Comment faire pour gérer son stress et ne plus le subir ?
  • Avoir un sommeil suffisant et réparateur est primordial pour retrouver un équilibre hormonal et traverser avec moins de secousses la zone de turbulence qu’est le SPM.
  • Choisir et pratiquer une activité physique adaptée va t’aider à gérer ton stress et ton sommeil mais également te permettre d’aider ton corps à éliminer les toxines.
  • Réfléchis à ton environnement et aux potentiels perturbateurs endocriniens qui s’y trouvent. En effet, comme leur nom l’indique, ils vont venir perturber le bon fonctionnement de tes hormones naturelles et participer ainsi au déséquilibre hormonal. C’est le bon moment pour faire du tri dans tes ustensiles de cuisine et de conservation, mais aussi dans tes produits cosmétiques et ménagers.
facteurs SPM
lutte contre SPM

La Nature en renfort

  • Pour retrouver une phase prémenstruelle apaisée, il sera également nécessaire de soutenir ton foie. C’est en effet  lui qui est chargé dans ton corps de réguler les hormones et de détoxiquer les surplus. Une simple bouillotte le soir sur la zone du foie pourra déjà bien le soulager. Des plantes comme l’Aubier du Tilleul pourront également le soutenir. Si tu sens que ton foie est fatigué/surchargé, il peut être nécessaire d’entreprendre une détox. Mais mieux vaut le faire accompagné par un naturopathe qui saura te conseiller les plantes et la façon de procéder. Pour rappel, on ne pratique pas la détox à n’importe quelle période et il faut un certain niveau de vitalité pour la suivre.
  • Soutenir tes intestins pourra également être une piste. Afin de bien évacuer les toxines, il faut que le transit soit régulier et que la flore intestinale soit équilibrée. Donc si constipation il y a, accentue ta consommation de fibres et d’eau, éventuellement aide-toi avec un peu de psyllium blond (toujours boire abondamment avec). N’hésite pas à consommer des aliments probiotiques (par exemple les aliments lacto fermentés) et prébiotiques (qui vont venir nourrir tes bonnes bactéries comme l’ail, les asperges …). Une supplémentation en probiotiques pourra être envisagée.
  • Certaines plantes vont pouvoir agir sur le déséquilibre hormonal, cause du Syndrome Prémenstruel : framboisier, alchémille, achillée millefeuille, gatillier … Elles s’adaptent à toutes les situations. Pense également aux gélules d’huile d’onagre, aux hydrolats.
  • D’autres plantes pourront être prises afin de lutter contre les manifestations désagréables, le temps que l’équilibre hormonal se rétablisse. On pensera à la griffonia, rhodiola, ashwagandha, mélisse pour gérer le stress, l’énervement et l’anxiété, grande camomille pour les migraines hormonales … On pourra également se tourner vers les huiles essentielles, les hydrolats ou encore les Fleurs de Bach.

Le SPM n’est pas une fatalité ! A toi de jouer !

Si tu souhaites que l’on travaille ensemble sur ton SPM, n’hésite pas à me contacter !